Conférence – débat : Les procès climatiques en France

Jeudi 14 février
17h30 – 19h

Université Paris 1, Salle 1 
Centre Panthéon, Galerie Soufflot
12, Place du Panthéon, 75005 Paris

Le cap des deux millions de signatures a été franchi pour la pétition «L’affaire du siècle». Lancée fin 2018 par quatre ONG, cette initiative vise à soutenir une attaque de l’État français en justice pour « carence fautive » en matière de lutte contre le changement climatique. Le succès historique de la pétition en aura surpris certains, même s’il s’inscrit dans un mouvement de fond dont on ne voit pas pourquoi la France serait épargnée. En 2017, l’ONU estimait que 900 « procès climatiques » avaient cours dans le monde. L’affaire Urgenda, aux Pays-Bas, faisant figure d’exemple pour avoir vu la victoire en appel de citoyens contre le gouvernement néerlandais accusé d’inaction climatique. Résultat de cette procédure, les autorités se voient contraintes d’intensifier leurs efforts.

Cette conférence-débat, en présence des acteurs à l’origine des différentes initiatives d’actions climatiques, explorera l’éclosion des procès climatiques en s’intéressant à quatre initiatives françaises actuellement en cours. La Conférence reviendra sur «L’affaire du siècle» mais s’intéressera également au recours déposé au tribunal de Cergy contre l’État français par sept ONG pour contester au pétrolier Total le permis de forer au large de la Guyane, à la lettre adressée contre Total par trois ONG et 13 Communes ainsi que sur le recours gracieux pour risque de submersion marine interposé par le Maire de Grande-Synthe et son avocate Corine Lepage contre l’Etat.

Inscription préalable obligatoire : schaub@univ-paris1.fr